• Accueil
    • Tourisme
      • Déguster
        • Les Vignobles du Gers
          • Les vins et alcools du Gers

Les vins et alcools du Gers

Le Gers est une région viticole, où la vigne fut implantée à l'époque Gallo-Romaine. C'est au Moyen-âge avec le développement des moyens de transports, notamment sur les fleuves et rivières, entre la France, l'Angleterre et d'autres région du Nord, que cette capacité de production s'affirme. Le climat doux, agréable, la terre généreuse faite d'alluvions, sans oublier le savoir-faire des Gascons, font aujourd'hui du Gers le premier département du Sud-ouest producteur de vin de pays. 20 000 ha de vignes y poussent, principalement dans le nord-ouest du département (mais aussi un peu partout sur les coteaux bien exposés). Découvrez les vins et alcools du Gers, prenez des notes avant d'aller goûter sur place, ou avant de vous rendre chez un caviste pour déguster ces merveilles !

 

Notez bien : Profitez des vins du Gers avec modération !

Vigne de raisins blancs dans le Gers

 Vigne de raisins blancs dans le Gers

contenu sponsorisé

L'Armagnac

L'Armagnac est le premier alcool qui évoque le Gers. C'est une eau-de-vie (une fine) de vin, qui est obtenue par la distillation de vin blanc sec ou "vin de chaudière" (avec un faible degrés d'alcoométrique). Le vieillissement se fait ensuite en barrique de chêne. C'est un breuvage translucide, avec une belle colleur rouge ambrée provenant des tanins des fûts.

 

Différents types d'Armagnac vous seront proposés : L'Armagnac blanc est un pur produit de la distillation, qui n'a pas vieilli en fût de chêne. Les autres ont passé au moins 2 ans en fût. Plus le vieillissement est prononcé, plus l'Armagnac est précieux et donc onéreux. Les appellations ne sont pas homogènes d'un producteur à l'autre, bien qu'elles tendent à se rapprocher de celles des Cognacs (VS, VSOP, Napoléon, Hors d'âge et XO pour ceux qui ont plus de 20 ans).

 

Bouteilles d'Armagnac

Bouteilles d'Armagnac

Consommé comme digestif, à la fin d'un repas et pur, l'Armagnac se boit à température ambiante, on peut même réchauffer le verre (petit et à col un peu fermé) dans sa main pour exalter les parfums de l'Armagnac.

 

Les Armagnacs jeunes se dégustent aussi en apéritifs, allongés avec de l'eau pétillante ou du tonic, des glaçons et même dans de complexes cocktails.

 

Les plus gourmands s'en régalent même pendant le repas, en accompagnement de plats sucrés-salés dont le Gers a le secret, comme le foie-gras avec des figues, du canard et du miel... On l'incorpore aussi dans des desserts à base de pommes, de noix, ou on le consomme avec un délicieux moelleux au chocolat. En cuisine, il lie des sauces, est flambé ou utilisé pour déglacer.


Panier Gourmand avec des produits à l'Armagnac

Panier Gourmand avec des produits à l'Armagnac


Conseil du guide du Gers : Pour profiter de votre bouteille d'Armagnac achetée dans le Gers, une fois ouverte, conservez là à l'abri de la lumière, bien droite. Vous pouvez la conserver plusieurs années dans sa bouteille d'origine, ou transvaser le liquide dans un contenant plus petit pour éviter l'oxydation par l'air.

contenu sponsorisé


Le saviez-vous ?

  • L'Armagnac, contrairement au Cognac, ne tire pas son nom d'une ville. C'est une famille bourgeoise et souveraine qui a donné son nom au comté d'Armagnac dans le Gers.
  • La fête de la Flamme de l'Armagnac, à Montréal-du-Gers et dans d'autres villes du nord ouest du département, a lieu de fin-octobre à fin-novembre et célèbre le début de la distillation du nouveau millésime. On allume la flamme qui va entrainer le processus de distillation. C'est un moment idéal pour visiter la région avec ses belles couleurs d'automne !


Verre d'Armagnac

Un verre d'Armagnac aux couleurs ambrées


Le Floc de Gascogne

Le Floc de Gascogne, avant de devenir un produit AOC, est un apéritif issu d'une vieille recette paysanne Gascogne du 16ème siècle... 2/3 de jus de raisin et 1/3 d'Armagnac !

 

Bouteilles de Floc de Gascogne, photo de JP68 sous licence CC BY-SA 4.0Il en découle un breuvage fleuri (floc signifiant bouquet de fleurs en occitan) qui se consomme frais (mettez-le au réfrigérateur pour que ses arômes soient bien équilibrés). Le Floc de Gascogne se consomme avec modération puisqu'il titre à environ 16 degrés. Vous le trouverez en rosé et blanc, chacun a ses adeptes ! Le Floc blanc se compose de cépages fruités avec des arômes d'agrumes, il est plus frais que le Floc rosé qui évoque des arômes de fruits rouges, plus complexes.

 

Il est produit à 80% dans le Gers, ainsi que dans d'autres territoires limitrophes (Landes et Lot-et-Garonne).

 

Le conseil du Guide du Gers : Ne mettez pas de glaçons pour rafraichir le Floc de Gascogne, ou alors investissez dans des glaçons en pierre (qui ne fondent pas !). Une fois ouverte, la bouteille se conserve environ 3 mois au frais. Le Floc se consomme jeune, ce n'est pas un produit qui vieillit particulièrement.

 

Melon et Floc de Gascogne Photo de JPS68 licence CC BY-SA 4.0Le Floc de Gascogne blanc se marie bien avec les fromages à pâte persillée... Le Floc de Gascogne rosé est un petit ajout parfait pour une salade de fruits d'été, ou pour arroser des melons de Lectoure !

 




Le Côtes de Gascogne

Le Côtes de Gascogne est un vin d'IGP (Indication Géographique Protégée) qui est principalement produit dans le Gers, sur le même territoire que l'Armagnac. Il est essentiellement blanc et sec (80% de la production), avec des arômes fruités qui rappellent les agrumes ou les fruits exotiques.

 

Ces vins se consomment en général jeunes, ils ne sont pas particulièrement de garde. Ils sont parfaits pour accompagner des poissons, des fruits de mer ou en apéritif pour un kir bien équilibré. Les quelques rouges (10% de la production) des Côtes de Gascogne sont gourmands et les rosés (10% de la production) acidulés se consomment l'année de production.


Degustation de vin chez les producteurs

 Dégustation de vin chez les producteurs, ambiance parfaite pour apprécier ...

N'hésitez pas à aller à la rencontre des producteurs, pour apprécier ce vin chaleureux et facile à vivre, qui s'invite à la table toute l'année et plaît au plus grand nombre !

contenu sponsorisé


Le saviez-vous ? Le Côte de Gascogne blanc est le vin blanc qui est le plus exporté depuis la France dans le monde et en particulier dans le Nord de l'Europe. 70% de la production du département est exportée.

Les 2/3 du vignoble de l'Armagnac sont consacrés à la production du Côtes de Gascogne (environ 13 000 ha).

 

Le Côtes du Condomois est un vin provenant d'un petite territoire issu du cœur de la Gascogne, la Tenarèze. C'est un vin IGP qui se développe sur une terre argilo-calcaire, dans une zone géographique précise autour de Condom. Il se décline dans les trois couleurs et développe des arômes fruités et épicés, des notes florales pour le rosé.


Vin et vignesC'est le climat et la terre qui donne des vins exceptionnels !

 

Madiran et Pacherenc du Vic-Bilh

Vin blanc AOC (appellation d'origine contrôlée) sec ou moelleux et même liquoreux. Le mot Pacherenc signifie "piquets en rangs" en occitan, c'est la manière dont sont taillées les vignes de ces vins.

 

Les blancs secs révèlent des arômes acidulés d'ananas, une fraicheur citronnée soulignée d'une douceur de miel. Les blancs moelleux peuvent se conserver plusieurs années avant consommation. Les raisins profitent de l'automne ensoleillé et clément de cette région pour se gorger de sucre. Les vendanges tardives donnent des vins forts en alcool, liquoreux aux notes épicées et fortes.

 

Le Madiran est issu principalement du cépage  le Tannat, c'est une petite appellation qui s'est affirmée depuis les années 2000 grâce au travail d'environ 200 vignerons pour produire ce vin intense et fruité.

 

Le conseil du Guide du Gers : Déguster ces vins moelleux avec un dessert de caractère comme une tarte tatin caramélisée ou une croustade de pommes. Une boule de glace viendra rafraichir le palais.


Croustade de pommes

Une délicieuse croustade, accompagnée d'un vin blanc moelleux, le paradis !

Saint-Mont

Le vin de Saint-Mont est un vin AOC d'une grande qualité issu d'un travail précis des vignerons qui exploitent ces vignes. Le vignoble est ancien, déjà connu au temps de gloire de Saint-Jacques-de-Compostelle (au Moyen-âge). Il est cultivé dans 46 communes du département, environ 1200 ha.

 

La vendange manuelle fait partie du cahier des charges de ce vin qui exige un travail de la vigne toute l'année par les vignerons passionnés de ce territoire.


Les vins sont majoritairement rouges, mais il y a aussi de très bons rosés et blancs. Ces vins se marient à merveille avec les spécialités gastronomiques du Gers, les vignerons sont d'ailleurs aussi souvent producteurs de foie-gras 


Anecdote du Guide du Gers : Les plus vieux pieds de vigne français se trouvent à Saint-Mont (vignes de Sarragachies) cela concerne 12 rangs et environs 600 pieds classés Monuments Historiques. Plantés en 1830, ils sont non greffés, n'ont pas été atteints par le phylloxera qui a décimé une grande partie des cultures française en 1870.


Le plus vieilles vignes de France -photo Marianne Casamance licence CC BY-SA 4.0
Le plus vieilles vignes de France -photo Marianne Casamance licence CC BY-SA 4.0