D'Artagnan et les mousquetaires, les cadets de Gascogne

Partager D'Artagnan et les mousquetaires, les cadets de Gascogne
D'Artagnan et les mou ...

Les Cadets de Gascogne, D'Artagnan et les Mousquetaires... Tant d'aventures et de légendes nous viennent à l'esprit lorsque l'on pense au Gers et à ce si fameux et rocambolesque régiment du Roi Louis XIII

Un pour tous, tous pour un, c'est la devise romancée des ces jeunes téméraires et audacieux, charmeurs et vaillants. Les cadets, comme leur nom l'indique, sont les enfants derniers nés (après l'ainé) que les grandes familles de Gascogne ont mis au service du roi

C'est au 15ème siècle que cette histoire commence et les Gascons ont imprégné tout le royaume de leur langue et coutumes : capdet signifie "capitaine", "chef" et dans cette région de la France, à cette époque de l'Histoire, les cadets n'avaient... pas grand chose, si ce n'est le privilège (et peut-être aussi l'obligation) d'aller servir leur Roi, plutôt que de rester à ruminer sans la moindre miette du butin familial. 

Serait-ce donc pour se construire une réputation et faire un revers de leur infortune place de naissance, que ces âmes belliqueuses (le sang Gascon coule dans leurs veines !) étaient si hardies au champs de bataille ?


Statue des mousquetaires à Condom
Statue des mousquetaires à Condom


D'Artagnan, les mousquetaires et la suite


D'Artagnan, le plus célèbre des mousquetairesDébut du 15ème siècle, naissance de D'Artagnan, Charles de Batz de Castelmore, à Lupiac dans le Gers. 

Dépeint dans les romans et films de cape et d'épée, notamment par Alexandre Dumas, ce personnage aux allures fictives, a pourtant bel et bien existé. C'est un ex-mousquetaire qui a rédigé la première "biographie" de sa vie, 27 ans après sa mort, à partir de notes retrouvées. Quelle est la part de fiction et de réalité ? Nous n'en saurons guère plus... C'est vers 1630 qu'il s'engage avec 2 de ses frères dans une carrière d'armes. 10 ans plus tard, il entre chez les Mousquetaires et accomplit plusieurs missions. 1660, les Mousquetaires sont remerciés, mais D'Artagnan reste au service du Roi Louis XIV qui le connait depuis le berceau et lui accorde toute sa confiance. 1657, les Mousquetaires se reforment, D'Artagnan en fait partie avec un poste de sous-lieutenant. Il se marie la même époque et aura deux fils. Le mariage ne dure pas (trop d'infidélités de la part du Gascon...) . Après maintes péripéties militaires dont l'arrestation de Nicolas Fouquet, en 1667 il devient Capitaine-Lieutenant des Mousquetaires. En 1673 il est tué d'une balle dans les reins, alors qu'il vient en renfort à de jeunes officiers. Personne ne sait exactement l'endroit de son inhumation.


Château de Castelmore, demeure de d'Artagnan à Lupiac
Château de Castelmore, demeure de d'Artagnan à Lupiac

Pourquoi les Mousquetaires ?

On les appelle ainsi car en 1622, Louix XIII décide d'abandonner les arquebuses à faible portée au profit des mousquets pour ses fantassins. Les mousquets sont les ancêtres du fusil actuel. 


La fin des mousquetaires s'est faite en plusieurs fois. Après avoir été dissouts et reformés (pour des raisons économiques mais aussi parce que leurs membres étaient jugés trop turbulents... ) la compagnie est définitivement dissoute en 1816.  

Pour marcher sur les traces de d'Artagnan, RDV à Lupiac, Auch et un peu partout, car sa légende flotte tel un étendard sur tout le Gers !

#Cadets de Gascogne #d'Artagnan #gers #mousquetaire


Retour à la page "Familiale"